-
Un Blog de vie et de couleurs / A blog to live & create

Lâchez La Patate !

        Du riz sauvage au blé sauvage en passant par le saumon sauvage, on dirait qu'il fait bon connecter avec des aliments dits "sauvages". 
Il s'agit là de ce que nous choisissons de manger, donc de la partie matérielle de notre vie, de notre corps physique et de son bien-être, c'est le "j'ai besoin de... pour vivre".
Mais d'autres parties de notre vie sont-elle aussi invitées à s'alimenter de "sauvage" ?!

Le centre intellectuel 
- je pense, je questionne, je réfléchis -
"se renvoyer la patate chaude ou la garder pour soi !" 

Nourrir son intellect c'est accepter d'apprendre. Alors, il s'agit sans doute d'enseignement sauvage... Effectivement, chaque jour, chaque seconde, je découvre des enseignements différents, pèle-mèle. Tous rejoignent les mêmes besoins : le besoin d'expansion, le besoin de réponses, le besoin de bien-être, le besoin d'amour, le besoin de liberté.
Ces enseignements auxquels nous sommes tous exposés par "hasard", par amitié, par amour, par peur, par questionnements, par images, sont infinis et... c'est vrai qu'on peut les utiliser pour prendre toutes nos décisions et faire tous nos choix.

Le centre émotionnel 
- je ressens, j'aime, je sais -
"avoir la patate ou pas !" 

Nourrir ses émotions c'est accepter d'autoriser la croissance de tout ce qu'on peut ressentir : négatif ou positif, tout est bon à accueillir. C'est un processus qui permet de dissoudre le négatif et de renforcer le positif.
La plupart du temps, connecter avec la nature et les animaux, sauvages ou familiers, est ce qui nourrit le plus rapidement notre vortex de plaisir et de bien-être émotionnel. 
Alors on peut sentir combien nourrir notre état d'être avec la beauté de ce qui nous entoure est le moyen le plus facile de se sentir bien. La rivière de notre bien-être personnel est toujours là, c'est à nous de suivre son courant sans essayer de nous cramponner aux bords ou de ramer à contre-courant. C'est en arrêtant de s'accrocher qu'on se permet de ressentir ce qui est à l'intérieur de nous et donc de ressentir tout ce qui n'est pas physique.


Le centre sexuel et créatif 
- je crée, je fais -
"Mr ou Mme Patate..."

Nourrir sa sexualité, c'est accepter nos cycles et exprimer pleinement notre besoin de créer dans tout ce que ça peut représenter de chaotique et de sauvage. 
L'énergie sexuelle est une partie du carburant de nos créations. Pour alimenter notre désir de créer, nous avons besoin d'imprévus, de surprises, d'inattendu et d'aventures. Nous avons donc besoin de profiter du chemin de façon sauvage, c'est-à-dire en suivant nos instincts, notre intuition, sans plus nous demander quel sera le résultat. Le côté sauvage de ce centre réside dans la capacité à s'abandonner au courant de sa vie créative, sans plus de résistance.


Finalement, c'est l'équilibre de tous les "sauvages" dans notre vie qui nous amène le plus près de notre direction. Notre direction s'alimente de notre bien-être et notre bien-être alimente notre direction. C'est la symbiose des deux qui nous permet de répondre à toutes nos questions, d'être inspirés et de créer dans notre vie ce que nous avons pour mission de faire.

Peut-être que la plupart du temps, c'est mieux de savoir "lâcher la patate" pour justement "avoir ... la patate". :)


MarJoLi

Merci à la Terre pour son abondance, ses champs de pomme de terre et tous les bienfaits qui viennent vers nous.


 

0 commentaires pour Lâchez La Patate !:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment